Responsabilité sociétale des entreprises

Définition

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable.
La démarche consiste pour les entreprises à prendre en compte les impacts sociaux et environnementaux de leur activité pour adopter les meilleures pratiques possibles et contribuer ainsi à l’amélioration de la société et à la protection de l’environnement.
La RSE permet d’associer logique économique, responsabilité sociale et écoresponsabilité.

La RSE est identifiée comme un moyen privilégié pour inviter les entreprises à participer à la mise en œuvre de la Stratégie nationale de développement durable.

Pourquoi mettre en œuvre la RSE au sein de son entreprise ?

Au-delà des valeurs propres à ses dirigeants et à son ADN, nombreuses sont les entreprises qui souhaitent inscrire cette démarche écoresponsable dans ses pratiques afin de promouvoir son image de marque auprès de ses salariés, de ses clients, de ses contacts professionnels et pour attirer de futurs collaborateurs sensibles aux valeurs citoyennes responsables.

Les organisations existant de par le monde et leurs parties prenantes sont de plus en plus conscientes de la nécessité d’adopter un comportement responsable, et des bénéfices qui y sont associés. L’objectif de la responsabilité sociétale est de contribuer au développement durable.
La RSE permet donc d’intégrer de manière transversale et durable les enjeux sociaux, environnementaux et économiques dans la stratégie et les pratiques de l’entreprise. C’est un processus d’amélioration continue qui repose sur l’engagement des différentes parties prenantes.

La RSE vise à atteindre le succès commercial en respectant les personnes, les communautés, l’environnement et les valeurs éthiques.

Les organisations articulent leur démarche RSE autour de 7 questions centrales de la norme internationale ISO 26000.

  1. Protection du consommateur
  2. Environnement
  3. Bonne pratique des Affaires
  4. Relations & conditions de travail
  5. Droits de l’Homme
  6. Contribution au développement local
  7. Gouvernance de l’organisation

Accompagnement

PluriConseils accompagne les entreprises à tous les niveaux de sa démarche : de la réflexion stratégique à la mise en application.


EMAS : un outil au service de l’amélioration continue des performances environnementales. Il permet à tout type d’organisation d’évaluer, de publier et d’améliorer sa performance environnementale.
Entré en vigueur en 1995, il assure une reconnaissance internationale.

Un enregistrement EMAS nécessite une stratégie et un plan d’action répondant aux principaux enjeux environnementaux, la réalisation d’un audit et la validation d’une déclaration environnementale par un vérificateur accrédité.

L’organisation qui satisfait aux exigences est alors enregistrée EMAS pour une durée de trois ans (tous les quatre ans à la demande des petites organisations).

En janvier 2012, 4532 organisations (soit 8114 sites) de toutes tailles et de tous secteurs étaient enregistrées au niveau européen, démontrant ainsi leur engagement en faveur de l’environnement.